5 marques de maillots de bain éthiques

Le maillot de bain est une pièce technique qui nécessite des matériaux spécifiques pour résister  au sel, au chlore et au soleil, tout en restant très stretch et en séchant rapidement. Pour ces  raisons, l’utilisation de matières synthétiques est inévitable. Vous ne trouverez pas de maillots de  bain sans élasthane, nylon ou polyester. Mais les marques engagées optent désormais pour des  matières recyclées et une production européenne, afin de dépolluer les océans et de limiter leur  empreinte carbone. 

Maillots de bain éco-responsables pour femmes

Cette jeune marque française a vu le jour au printemps 2020. Lauren, la créatrice, place les  procédés écoresponsables au premier plan.

Du choix des matières à l’expédition, en passant par  la production, chaque étape est réfléchie pour avoir le moins d’impact possible sur  l’environnement. Les maillots de bain Posidonie sont conçus à partir de filets de pêches, ou de  bouteilles plastiques, récupérés dans les océans, puis transformés en tissu, en Italie ou en  Espagne. Ils sont ensuite fabriqués au Portugal.

Pour les transports, l’entreprise emprunte des  flux routiers mutualisés. Et dans une démarche de slow fashion, le nombre de modèles et les  quantités produites sont limités. La marque ne sélectionne que des matières certifiées Oeko-Tex  (absence de substances nocives), pour respecter la santé de toutes. Le petit plus : les maillots  sont envoyés dans un sac réutilisable, destiné au nettoyage des plages.

Comme son nom l’indique, Organic Basics propose des basiques, ou intemporels, du dressing.  Less is more !

Cette marque danoise propose des vêtements, sous-vêtements, et maillots de bain ultra minimalistes, pour hommes et femmes. Chaque pièce est pensée pour répondre à des  critères d’éthique et des engagements environnementaux forts.

L’usine de production des maillots  se situe au Portugal, et ces derniers sont conçus à partir de polyester recyclé. Pour pousser la  démarche durable encore plus loin, l’enseigne présente une version « low impact » de son site  web. Elle expose les raisons de ses choix en termes de design et de communication dans un  court manifeste, pour montrer qu’il est possible de limiter l’emprunte carbone des supports  digitaux.

Comme son nom l’indique, Organic Basics propose des basiques, ou intemporels, du dressing.  Less is more !

Cette marque danoise propose des vêtements, sous-vêtements, et maillots de bain ultra minimalistes, pour hommes et femmes. Chaque pièce est pensée pour répondre à des  critères d’éthique et des engagements environnementaux forts.

L’usine de production des maillots  se situe au Portugal, et ces derniers sont conçus à partir de polyester recyclé. Pour pousser la  démarche durable encore plus loin, l’enseigne présente une version « low impact » de son site  web. Elle expose les raisons de ses choix en termes de design et de communication dans un  court manifeste, pour montrer qu’il est possible de limiter l’emprunte carbone des supports  digitaux.

Olly se positionne sur deux axes : le Made in Europe et les matières écoresponsables. Cette  marque parisienne créé principalement de la lingerie éthique et propose désormais un  maillot bain femme, fabriqué en Espagne.

Concernant la matière première, le maillot contient 41%  de Seaqual (déchets plastiques recyclés), provenant d’un fournisseur espagnol du même nom.

Les sliders utilisés sur les bretelles viennent également d’Europe. Toutes les teintures de la  marque sont certifiées Oeko-Tex, donc garanties sans toxicité.

L’enseigne met un point d’honneur  à faire valoir la notion d’éthique jusque dans sa logistique. Elle confie cette tâche à un prestataire  parisien qui emploie et forme des personnes en insertion professionnelle. Les packagings Olly  sont aussi garantis sans plastique.

Maillots de bain écoresponsables pour hommes.

Cette marque basque propose initialement des vêtements pour hommes et femmes et présente désormais des shorts de bain pour hommes. Avec seulement trois modèles, la collection se veut minimaliste, mais qualitative, à l’image des autres produits.

Les maillots de bain Hopaal sont  fabriqués à partir de bouteilles plastiques recyclées provenant d’Italie. Le fil est tissé en France,  près de Lyon, avant d’être découpé et assemblé au Portugal, à moins de 1000 km de Biarritz, où  est situé le siège.

En fonction des retours, la marque améliore ses maillots chaque année pour  répondre au mieux aux exigences élevées des utilisateurs, et notamment des surfeurs. Pour cette  troisième édition, ces shorts semblent parés à toute épreuve.

Cette enseigne éthique est  reconnue pour sa transparence (en particulier quant à ses coûts et prix), ainsi que pour ses  engagements forts en faveur de l’économie locale et de l’environnement. Elle est d’ailleurs  membre du mouvement 1 % for the Planet et reverse donc 1 % de son chiffre d’affaires à deux  associations : Coral Guardian et Mountain Wilderness. 

Iguazu se qualifie comme une marque élégante, à la croisée des cultures française et brésilienne.

Leurs shorts de bain arborent de petits motifs chics, déclinés dans des couleurs profondes et  tendances. Mais chez Iguazu, si le style a son importance, les engagements en ont tout autant.

La  marque fabrique des maillots de bain 100% recyclés, au Portugal. La fibre choisie, appelée  Newlife, se compose de bouteilles plastiques récupérées en mer Méditerranée : un maillot = 4  bouteilles ! Le tissu, développé uniquement pour la marque, est certifié Oeko-Tex et conçu pour  être confortable et durable. 

Iguazu se qualifie comme une marque élégante, à la croisée des cultures française et brésilienne.

Leurs shorts de bain arborent de petits motifs chics, déclinés dans des couleurs profondes et  tendances. Mais chez Iguazu, si le style a son importance, les engagements en ont tout autant.

La  marque fabrique des maillots de bain 100% recyclés, au Portugal. La fibre choisie, appelée  Newlife, se compose de bouteilles plastiques récupérées en mer Méditerranée : un maillot = 4  bouteilles ! Le tissu, développé uniquement pour la marque, est certifié Oeko-Tex et conçu pour  être confortable et durable. 

Il existe des dizaines d’autres marques, l’offre est de plus en plus large pour se procurer un  maillot de bain écoresponsable. Allier le style à l’éthique est désormais facile, plus d’excuse !   

Astuce : Pour réduire le nombre de microplastiques libérés par votre maillot lors des machines,  nous vous conseillons d’utiliser un sac de lavage.

Emeline

Découvrez aussi

Cosmétiques 100% naturels : Bonne ou mauvaise idée ?

Dans cet article nous abordons les raisons de passer aux cosmétiques 100% naturels et comment opérer cette transition...

Comment reconnaître des chaussures éthiques ?

Parlons un peu des critères clés qui vous permettront de bien choisir votre prochaine paire de baskets éco-responsable.